Dictionnaire coquin

Devenez une encyclopédie internationale du sexe !

Tout | # A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z | Soumettre un mot
Il y a 58 entrée(s) dans cet annuaire
Addiction sexuelle
Le concept de dépendance sexuelle a été introduit pour la première fois au milieu des années 1970 à Boston par un membre des Alcooliques anonymes. Il désigne un comportement de dépendance vis-à-vis du sexe qui porte le sujet à construire son existence autour de la satisfaction de ses pulsions sexuelles, sans pouvoir les contrôler.

Adultère
Mot d'origine latine du XIIe siècle désignant dans sa forme ancienne celui ou celle qui viole la foi conjugale. Utilisé comme nom, il désigne aujourd'hui plus simplement l'acte d'infidélité sexuelle envers son conjoint. Utilisé comme adjectif, il qualifie l'objet ou la personne infidèle.

Amant(e)
Mot du XIIe siècle désignant celui ayant un amour réciproquement partagé par une autre personne. La notion de sexualité n'est pas présente dans la définition même du mot, toutefois l'utilisation du terme laisse supposer que les personnes décrites comme amants ont des rapports sexuels, expression de leur amour réciproque.

Amazone
Aux origines, les amazones étaient un peuple de femmes guerrières, supposément des peuples scythes et sarmates. Leur histoire légendaire développé dans la mythologie Grec en ont fait des héroïnes vivant sans hommes et chevauchant de belles montures simplement vêtu d'un petit drap. Par analogie, Les amazones sont devenus une position sexuelle ou la femme chevauche l'homme comme pour en prendre le contrôle. L'étymologie couramment admise d'amazone est celle qui n'a pas de sein, référence à la coutume attribué à ses femmes qui se coupaient une ou deux mamelles afin de pouvoir plus facilement tirer à l'arc.

Amour
Sentiment d'affection puissant d'une personne pour une autre personne, un animal, un objet, un lieu, une idée. Exemple: J'aime le sentiment de liberté. D'origines incertaines (Provençal, Espagnol, Italienne ou Bourguignonne) le mot commence à être employer à partir du IXe siècle. il intègre déjà une notion de pureté. Quand on agit par amour, on agit pour l'autre. L'acte sexuel étant considéré comme l'expression par excellence de l'acte amoureux, faire l'amour est devenu un synonyme de cet acte, avec une dimension romantique supplémentaire. Exemple : je n'aime pas baiser. J'aime faire l'amour. Notez enfin que de nombreuses langues étrangères font la distinction entre l'amour d'une personne (ex: love en anglais) et pour une autre chose (ex: like en anglais).

Anilinctus
Voir Anulingus

Anilingus
Voir anulingus.

Anulingus
L'anulingus aussi appelé anilinctus, anilingus ou encore feuille de rose désigne une pratique sexuelle consistant à embrasser, lécher ou à taquiner voire introduire sa langue dans la région anale de son/sa partenaire.

Anus
Mot d'origine latine désignant la partie extérieure et visible du rectum qui sert d'orifice pour l'excrétion. On lui accorde également une fonction érotique dans les rapports sexuels. Zone érogène chez les femmes comme chez les hommes, il correspond aussi à un tabou important. De nombreuses sociétés ou religion considère cette zone comme inutile à la procréation, et de fait en interdise l'usage. Le tabou trouve également son fondement à un niveau plus psychologique ou la zone anale est associée dès l'enfance à une "zone sale" qu'il ne faut pas toucher. L'interdit étant par nature une source de fantasme pour l'homme, on comprendra facilement que le petit trou est devenu une star pour le cinéma pornographique.

Aphrodisiaque
Qualifie celui qui a la propriété d'exciter le désir sexuel. Certains ingrédients comme le gingembre, le bois bandé ou encore l'ananas sont réputés pour avoir des vertus aphrodisiaques.

Aréole
Du latin areola, petite aire, petite surface. En anatomie, les petits espaces que les faisceaux de fibres, les lamelles ou les vaisseaux, dans certains tissus et dans quelques organes, laissent entre eux. On utilise généralement ce terme pour désigner la partie ronde et pigmentée qui ceint le mamelon.

Assouvir
Au sens premier du terme signifie rassasier, quand la faim est pressante. Par analogie, assouvir une pulsion, un fantasme, une passion etc. désigne l'accomplissement d'une envie sexuelle.

Attouchement
Du vieux Français atochement « action de toucher » . En géométrie, le point d'attouchement est le point où des lignes se touchent sans se couper. Dans sa connotation sexuelle, l'attouchement est donc l'esquisse de l'acte en lui même. Un prémisse ou une fin en soi, certaines personnes pouvant se satisfaire d'un attouchement comme aboutissement d'un rapport sexuel. Masturber son/sa partenaire est une forme d'attouchement, effleurer sa poitrine également.

Attraction
Du latin attrahere, de ad, à, et de trahere, tirer, traire. Action d'attirer, d'aspirer vers. Exemple : Cette femme a un fort pouvoir d'attraction, elle est très séduisante. Les hommes semblent graviter autour de son postérieur.

Auto fellation
Pratique sexuelle qui consiste à se prodiguer une fellation soi-même, en parlant d'un homme. Bien sûr, cet exercice induit une excellente souplesse, un corps fin et/ou un pénis suffisamment grand. Selon le rapport Kinsey, 1% seulement des hommes parviendraient à la pratiquer.

Avaler
Avaler vient du Bourguignon evaulai et tire son origine de aval. Avaler veut dire faire descendre, mettre en bas. Le pouvoir allégorique du mot a rapidement agis puisque evaulai a ensuite été utilisé dans le langage de la table pour désigner l'action de faire arriver les aliments dans l'estomac est aussi les faire descendre. Exemple : A l'embouchure de la rivière, bien caché derrière des cyprès, Monique me fit une pipe de royale, de mon sperme elle a tout avalée !

Bain
Le bain revêt une dimension particulièrement érotique. Relaxant et évoquant la pureté,il est un lieu de mise en condition et de fantasmes pour les hommes et les femmes non hydrophobes.

Baiser
Attention double sens ! Utiliser comme mot commun, le baiser désigne l'état de deux individus les lèvres posées l'une sur l'autre. Dans le cas d'un baiser volé, une personne a manifestement posé ses lèvres sur une autre personne sans le consentement expresse de l'autre. Utiliser en tant que verbe, baiser désigne dans son sens premier l'action d'appliquer sa bouche sur le visage, la main ou un objet quelconque, ou bien dans une utilisation plus moderne il prend une connotation vulgaire désignant l'action d'avoir des rapports sexuels. Certains ajouterons l'absence de sentiment dans l'action de baiser une partenaire (contrairement à faire l'amour), mais il s'agit plus là d'une interprétation que d'une réelle définition.

Bander
Ce verbe du XIIe siècle peut avoir signification. Recouvrir avec des bandes ou tendre quelques choses, une pendule, un arc, un fusil, un pistolet. Durant cette délicieuse partie de Colin Maillard, où de jeunes nymphettes couraient à demi-nues, mes yeux et mon sexe étaient bandés !

Ben Wa balls
Voir boules de geisha.

Bisexualité
Orientation sexuelle d'une personne se sentant attiré par les hommes et par les femmes. Certains psychologues soutiennent que tout individu est bisexuelle avec une dominante homo ou hétérosexuelle.

Bite
Nom commun de type familier, voire vulgaire (ou vulvaire ^^), fréquemment utilisé pour désigner le sexe de l'homme, le pénis. Le mot bite est parfois utilisé pour désigner un homme qui est mauvais dans une discipline quelconque, par exemple : ce type est une vraie bite au baby-foot.

Bizutage
Du vieux français bisogne ou du suisse bésule, un bizut désigne une jeune recrue. Le bizutage ou bizuthage est une cérémonie estudiantine d'initiation des nouveaux en vue de leur intégration. Le terme est entré dans le langage courant en 1928 quand Edouard Herriot, alors ministre de l'Education, signe un décret l'interdisant. Du bizutage "moderne" ou les brimades ont quasiment disparu à d'autres plus "traditionnels" ou les humiliations sont de mises, le mécanisme malsain de ce rite est souvent décrié pour avoir conduit à des viols, suicides etc. Le principe est le suivant. Une institution a besoin de cadre pour assoir son autorité. Elle doit s’appuyer sur ses anciens éléments, déjà formés à ses valeurs pour ce faire. En fermant les yeux sur le bizutage de jeunes membres, l'institution délivre de manière tacite une partie de son autorité aux anciens élèves, qui en contre partie devront réaffirmer d'avantage leur appartenance à l'institution. La perversité de ce système de soumission est efficace en terme d'intégration mais éthiquement contestable.

Bondage
Le bondage, ligotage, kinbaku ou taihojutsu en japonais est une pratique d'immobilisation d'une personne. Encore enseigné à la police Japonaise de nos jours cette pratique est aussi vielle qu'Hérode ! La légende raconte en effet que le frère d'Hérode Phérosas, se faisait déjà enchaîner par ses esclaves pour accomplir quelques objectifs obscurs. Élevé au rang d'art par des maîtres du genre, le bondage est une discipline phare pour tout les amoureux du sadomasochisme.

Bougie
Ces petits bâtons de cires sont des compagnons idéaux pour tout les amoureux de l'érotisme. Grâce à sa lumière chaude et romantique, la bougie créée un climat propice à l'amour. Les plus aventureux pourront également s'amuser à recouvrir leur partenaire de cire chaude ou à utiliser la bougie comme un astucieux godemichet.

Boules de Geisha
Aussi connue sous le nom de Ben Wa balls, Burmese bells, Orgasm balls, rin-no-tama, Venus balls, Geisha balls (阴道球), pinyin, yīndàoqiú, vagina ball (内用球), nèiyòngqiú, "internal-use ball". Les origines des boules Geisha sont incertaines. Elles auraient fais leur apparition autour de 500 ap. J.-C. en extrême orient pour satisfaire un obscur fantasme masculin (voir sa femme pondre des oeufs ?). Mais les femmes ont rapidement appréciées les bénéfices qu'elles retiraient de l'usage de ces boules vaginales en particulier pour la musculation du périnée. L'usage de boule Geisha est ainsi souvent recommandé en utilisation thérapeutique post natale pour redonner de la tonicité au vagin, et ainsi redynamiser le plaisir sexuel. Il existe différentes tailles de boule Geisha, leur usage n'est pas douloureux et est même réputé pour procurer des sensations agréables.

Branler
Du Bourguignon brannai, forme dérivée de brandir. Désigne l'action de mouvoir d'avant en arrière, faire aller deçà et delà. Dans sa dimension sexuelle, branler est utilisé pour désigner l'action de masturbation. Il peut être utiliser comme une interjection, "qu'est-ce que tu branles" signifiant au sens familier qu'est-ce que tu fais.

Branleur
Dérivé du verbe branler. En langage familier un branleur est une personne oisive, paresseuse.

Bukkake
Bukkake, ぶっかけ du verbe japonais bukkakeru qui signifie éclabousser. Bukkake est le plus souvent utilisé en japonais pour désigner un type de plats où l'accompagnement est versé sur des nouilles (bukkake-udon et bukkake-soba, par exemple). Dans les films pornographiques, ce terme désigne une pratique sexuelle, ou un groupe d'individu éjacule collectivement (et souvent joyeusement) sur une ou plusieurs personnes. Il s'agit généralement d'une seule personne, une jeune femme choisit pour la candeur de ses traits, ce qui contraste avec la "violence" visuelle et psychologique de cette pratique. Voir un bukkake en vidéo.

Burmese bells
Littéralement les boules birmanes. Voir boules de geisha.

Cage
Les cages sont souvent utilisées à des fins sado-masochistes afin de maintenir un sujet en captivité, livré aux pulsions sexuelles d'un (ou plusieurs) maître. Elle a valeur symbolique de l'animalisation de la personne prisonnière.

Cagoule
Accessoire sado-masochistes par excellence, la cagoule peut être portée par un maître pour assoir un peu plus son emprise sur son ou ses esclaves, lui conférant une posture de boureau. Elle peut également être portée par le soumis pour l'humilier, le maintenir au stade d'anonyme et nier son existence en tant qu'individu.

Callipyge
Adjectif d'origine grec utilisé pour souligner la beauté d'un postérieur. Une vénus callipyge est une vénus avec de belles fesses.

Caresse
Du latin carus, signifiant cher. Par extension une caresse est une marque extérieure d'affection pour une personne qui nous est chère. Elle peut s'effectuer avec les mains, le corps mais aussi de manière plus imagée par une parole, un acte, etc. Exemple: Sa voix délicieuse est une vraie caresse pour mon âme.

Double Anal
Désigne une double pénétration anale. Cette pratique connait un développement au début des années 90 dans le cinéma pornographique Berlinois. La double pénétration anale est une pratique qui reste redouté de la plupart des actrices X et nécessite une préparation préalable. Inconfortable pour les acteurs et souvent peut spectaculaire, la double voir triple pénétration anale n'est pas un must de la pornographie. Il existe cependant des représentations spectaculaires de doubles anales, comme dans cette vidéo.

Feuille de rose
Voir anulingus.

Hobaku-Jutsu
Voir bondage.

Hojo-jutsu
Voir bondage.

Hojōjutsu
Voir bondage.

internal-use balls
Littéralement boules à usage interne. Voir boules de geisha.

Kinbaku
Voir bondage. Type de ligotage sexuel japonais entrant dans le cadre de jeux sadomasochistes.

Kinsey Reports
Les Rapports Kinsey (Kinsey Reports en anglais) sont deux livres découlant des recherches du Dr. Alfred Kinsey sur le comportement sexuel humain : Sexual Behavior in the Human Male (1948) et Sexual Behavior in the Human Female (1953). De nombreux scientifiques et socilogues s'accordent sur son apport fondamental à la recherche sur la sexualité humaine moderne. Leur contenu étonna le grand public et prêta immédiatement à la controverse ainsi qu'au sensationnalisme . À l'époque, ils provoquèrent une polémique, certaines observations défiaient les croyances à propos de la sexualité humaine et discutaient de sujets tabous. Les rapports Kinsey ont en particulier remis en cause la vision hétérocentrée qui prédominait dans les États-Unis des années 1950. Ces travaux de recherche mettent en évidence la diversité des orientations sexuelles : ainsi, d'un tiers à la moitié de la population américaine aurait eu une expérience homosexuelle, sans que cela ne remette en cause les rapports hétérosexuels. Ces travaux ont été l'objet de plusieurs critiques, notamment en ce qui concerne l'échantillonnage choisi par Kinsey ; néanmoins des travaux ultérieurs, prenant en compte ces critiques, ont abouti à des résultats quasi-identiques.

Ligotage
Voir bondage.

Nèiyòngqiú
Voir boules de geisha.

Oignon
Voir anus.

Orgasm balls
Littéralement les boules orgasmiques. Voir boules de geisha.

Petit
Synonyme d'anus. Exemple: cette nuit chérie, je vais te faire fumer le petit.

Pinyin
Voir boules de geisha.

Prostituée
Mot d'origine latine, de puta, la jeune fille ou putus le jeune garçon. Le mot a connu une longue évolution et doit sa forme actuel au Provençal et à l'Espagnol. Il est communément vu de nos jours comme un terme vulgaire désigne une femme qui se livre à des actes sexuels en échange d'une contrepartie financière. On peut trouver différentes variantes du mot prostituée comme ses diminutifs, pute, putain ou encore putasse. Réplique culte des films pour adultes sensée exalter le désir féminin (exemple: Les Putes de l'autoroute), il doit cependant être utilisé avec parcimonie dans la vie quotidienne, car sa connotation péjorative est de nature à froisser votre partenaire.

Rapports Kinsey
Voir Kinsey Reports.

Rimming
Mot anglais signifiant anulingus.

Rin-no-tama
Voir boules de geisha.

Rondelle
Voir anus.

Scatologie
La scatologie (du grec skôr : excrément et logos : parole) désigne des écrits ou des propos se rapportant aux excréments.rnPar extension, le terme scatologique est parfois utilisé pour désigner :rndes propos et des écrits grossiers.rnune plaisanterie basée sur le « pipi caca ».rnrnLe mot « scatologie » est souvent employé en tant que synonyme de la scatophilie (ou coprophilie).

Trou de balle
Voir anus.

Vagina balls
Littéralement boules de vagin. Voir boules de geisha.

Venus balls
Littéralement boules de Vénus. Voir boules de geisha.

Yīndàoqiú
Voir boules de geisha.


Soumettre un mot