Dictionnaire coquin

Devenez une encyclopédie internationale du sexe !

Tout | # A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z | Soumettre un mot
Il y a 14 entrée(s) dans cet annuaire
Bain
Le bain revêt une dimension particulièrement érotique. Relaxant et évoquant la pureté,il est un lieu de mise en condition et de fantasmes pour les hommes et les femmes non hydrophobes.

Baiser
Attention double sens ! Utiliser comme mot commun, le baiser désigne l'état de deux individus les lèvres posées l'une sur l'autre. Dans le cas d'un baiser volé, une personne a manifestement posé ses lèvres sur une autre personne sans le consentement expresse de l'autre. Utiliser en tant que verbe, baiser désigne dans son sens premier l'action d'appliquer sa bouche sur le visage, la main ou un objet quelconque, ou bien dans une utilisation plus moderne il prend une connotation vulgaire désignant l'action d'avoir des rapports sexuels. Certains ajouterons l'absence de sentiment dans l'action de baiser une partenaire (contrairement à faire l'amour), mais il s'agit plus là d'une interprétation que d'une réelle définition.

Bander
Ce verbe du XIIe siècle peut avoir signification. Recouvrir avec des bandes ou tendre quelques choses, une pendule, un arc, un fusil, un pistolet. Durant cette délicieuse partie de Colin Maillard, où de jeunes nymphettes couraient à demi-nues, mes yeux et mon sexe étaient bandés !

Ben Wa balls
Voir boules de geisha.

Bisexualité
Orientation sexuelle d'une personne se sentant attiré par les hommes et par les femmes. Certains psychologues soutiennent que tout individu est bisexuelle avec une dominante homo ou hétérosexuelle.

Bite
Nom commun de type familier, voire vulgaire (ou vulvaire ^^), fréquemment utilisé pour désigner le sexe de l'homme, le pénis. Le mot bite est parfois utilisé pour désigner un homme qui est mauvais dans une discipline quelconque, par exemple : ce type est une vraie bite au baby-foot.

Bizutage
Du vieux français bisogne ou du suisse bésule, un bizut désigne une jeune recrue. Le bizutage ou bizuthage est une cérémonie estudiantine d'initiation des nouveaux en vue de leur intégration. Le terme est entré dans le langage courant en 1928 quand Edouard Herriot, alors ministre de l'Education, signe un décret l'interdisant. Du bizutage "moderne" ou les brimades ont quasiment disparu à d'autres plus "traditionnels" ou les humiliations sont de mises, le mécanisme malsain de ce rite est souvent décrié pour avoir conduit à des viols, suicides etc. Le principe est le suivant. Une institution a besoin de cadre pour assoir son autorité. Elle doit s’appuyer sur ses anciens éléments, déjà formés à ses valeurs pour ce faire. En fermant les yeux sur le bizutage de jeunes membres, l'institution délivre de manière tacite une partie de son autorité aux anciens élèves, qui en contre partie devront réaffirmer d'avantage leur appartenance à l'institution. La perversité de ce système de soumission est efficace en terme d'intégration mais éthiquement contestable.

Bondage
Le bondage, ligotage, kinbaku ou taihojutsu en japonais est une pratique d'immobilisation d'une personne. Encore enseigné à la police Japonaise de nos jours cette pratique est aussi vielle qu'Hérode ! La légende raconte en effet que le frère d'Hérode Phérosas, se faisait déjà enchaîner par ses esclaves pour accomplir quelques objectifs obscurs. Élevé au rang d'art par des maîtres du genre, le bondage est une discipline phare pour tout les amoureux du sadomasochisme.

Bougie
Ces petits bâtons de cires sont des compagnons idéaux pour tout les amoureux de l'érotisme. Grâce à sa lumière chaude et romantique, la bougie créée un climat propice à l'amour. Les plus aventureux pourront également s'amuser à recouvrir leur partenaire de cire chaude ou à utiliser la bougie comme un astucieux godemichet.

Boules de Geisha
Aussi connue sous le nom de Ben Wa balls, Burmese bells, Orgasm balls, rin-no-tama, Venus balls, Geisha balls (阴道球), pinyin, yīndàoqiú, vagina ball (内用球), nèiyòngqiú, "internal-use ball". Les origines des boules Geisha sont incertaines. Elles auraient fais leur apparition autour de 500 ap. J.-C. en extrême orient pour satisfaire un obscur fantasme masculin (voir sa femme pondre des oeufs ?). Mais les femmes ont rapidement appréciées les bénéfices qu'elles retiraient de l'usage de ces boules vaginales en particulier pour la musculation du périnée. L'usage de boule Geisha est ainsi souvent recommandé en utilisation thérapeutique post natale pour redonner de la tonicité au vagin, et ainsi redynamiser le plaisir sexuel. Il existe différentes tailles de boule Geisha, leur usage n'est pas douloureux et est même réputé pour procurer des sensations agréables.

Branler
Du Bourguignon brannai, forme dérivée de brandir. Désigne l'action de mouvoir d'avant en arrière, faire aller deçà et delà. Dans sa dimension sexuelle, branler est utilisé pour désigner l'action de masturbation. Il peut être utiliser comme une interjection, "qu'est-ce que tu branles" signifiant au sens familier qu'est-ce que tu fais.

Branleur
Dérivé du verbe branler. En langage familier un branleur est une personne oisive, paresseuse.

Bukkake
Bukkake, ぶっかけ du verbe japonais bukkakeru qui signifie éclabousser. Bukkake est le plus souvent utilisé en japonais pour désigner un type de plats où l'accompagnement est versé sur des nouilles (bukkake-udon et bukkake-soba, par exemple). Dans les films pornographiques, ce terme désigne une pratique sexuelle, ou un groupe d'individu éjacule collectivement (et souvent joyeusement) sur une ou plusieurs personnes. Il s'agit généralement d'une seule personne, une jeune femme choisit pour la candeur de ses traits, ce qui contraste avec la "violence" visuelle et psychologique de cette pratique. Voir un bukkake en vidéo.

Burmese bells
Littéralement les boules birmanes. Voir boules de geisha.


Soumettre un mot