La compilation vidéo des chats webcam dans la bibliothèque

Fervente adepte de la bibliothèque Kendra Sunderland y avait pris ses petites habitudes d'exhib en culotte courte, ce qui lui valut de se faire renvoyer de son université.

Une gourmande de la sextape qui a séduit les studios du porno

La consécration est arrivée récemment pour Kendra Sunderland, une des plus grosses boites du porno aux USA à décidé d'exploiter les charmes de l'étudiante coquine.

Une douche collective pour finir

Après une journée bien remplie, Kendra Sunderland en profite pour prendre une douche devant des milliers de petits voyeurs, une vraie petite cochonne mais bien proprette tout de même.

Kendra Sunderland s’exhibe et se masturbe à la bibliothèque : vidéo complète, non censuré + bonus

Elle s’exhibait régulièrement à la bibliothèque

Kendra Sunderland n’était pas le stéréotype de l’élève modèle, c’est le moins qu’on puisse dire. Planquée derrière le radiateur la belle écolière était plutôt du genre à prendre des photos de sa culotte avec son portable en attendant impatiemment la récré pour aller sucer ses potes dans les toilettes. Totalement dissipée par des pensées vicelardes, la petite pisseuse réussit tout de même à s’inscrire dans une université de l’Oregon pour y poursuivre ses études. Kendra Sunderland parvint même à tromper la vigilance des surveillants et professeurs de l’université, assouvissant ses brûlants fantasmes d’exhibition dans tous les recoins de l’université et notamment dans cette bibliothèque désormais célèbre pour tous les voyeurs du net. Une légende urbaine raconte même que la dite université située dans l’ouest des États-Unis dégage toujours l’enivrante odeur de cyprine de la jeune débauché !

Une jolie nana sympa et surexcitée

À 19 ans virée par son université, et risquant un an de prison et 6 250 $ d’amende (soit environ 5 500 €) d’aucuns pourraient penser que Kendra Sunderland prend véritablement une voix de garage (à bites), pourtant la jeune demoiselle est pleine de ressources et compte bien tirer un bénéfice maximum de cette publicité inattendue. Qui plus est, il est bien difficile de rester insensible à son sourire ravageur et à sa petite chatte toute mignonne. L’histoire ne dit pas si le commissaire de la petite ville d’Oregon s’est contenté de lui administré une petite fessée, toujours est-il qu’après avoir été interpellée, Kendra est ressortit libre, on ne lui a même pas confisqué sa carte de bibliothèque.

L’industrie du X lui ouvre les bras

Mais pour Kendra Sunderland finit de se tripoter en cachette dans la cours de l’école, maintenant c’est l’industrie du X qui lui fait les yeux doux. Ainsi HardCam, PornHub, YouPorn ou encore Xhamster lui auraient offert des ponts d’or pour qu’elle les rejoigne. La jeune amatrice coquine est en effet devenue grâce à cette vidéo virale une des modèles adultes les plus demandé du continent américain. Dans une interview au New York Daily News Kendra Sunderland dévoile ses plans pour le futur. Devenir un mannequin sexy pour Playboy serait vraiment cool pour la suite, mais qui sait ce que me réserve l’avenir… Mes parents, amis et mon université mon tourné le dos, alors j’attends vos propos !”.
Si comme à la rédaction des Pages Roses vous êtes tombé amoureux de cette jeune et belle écolière exhibitionniste, visitez son site officiel ou son Twitter !

Qui a dit que les bibliothèques étaient un endroit ennuyeux ?
Rédaction d’Eva, pour les Pages Roses

Poster un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*


neuf + = 13

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>